Hello les amis !

Récemment je vous avais donné toutes mes astuces pour bien choisir sa crème solaire. Vous l’aurez compris, protéger sa peau c’est très important en été… mais ce à quoi on pense moins en cette saison, c’est à nos cheveux ! C’est vrai qu’on a souvent tendance à les oublier alors qu’ils peuvent aussi être bien malmenés par la météo. Je pense tout particulièrement au soleil mais aussi au vent sur la plage et même à l’eau de mer, le chlore de la piscine…

Décryptage : pourquoi la météo les malmène ?

Vous me connaissez, j’ai encore fait tout un tas de recherches sur le sujet. Et ce qu’il faut retenir c’est que les UV pénètrent profondément la fibre capillaire et sensibilisent les longueurs en endommageant la kératine. Ils oxydent même la mélanine, raison pour laquelle ils peuvent même éclaircir. Résultat, les cheveux s’assèchent, cassent plus facilement et perdent en éclat ! Et c’est encore pire pour les cheveux colorés qui, déjà abîmés par différents procédés chimiques, résistent encore moins bien aux rayons du soleil…

Moi j’en prends hyper soin depuis toujours ! Ils sont déjà très sollicités toutes l’année par les sèches cheveux et fer à lisser, boucler des coiffeurs avec lesquels je collabore à la télévision, alors si en plus je les laisse tomber en été en vacances, j’ai vite fait de me retrouver avec un sac de paille sur la tête à la rentrée 🙂 !

Mais si vous les avez un peu oublié et qu’au lieu de devoir couper 10cm, vous souhaitez ratrapper le coup, je vous donne quelques uns de mes conseils, ceux qui m’avaient bien sauvés une année où j’en avais pas vraiment fait une priorité (et que je l’ai bien regretté ensuite).

Mais aujourd’hui, je ne vous cache pas que quand j’entends mon coiffeur me dire à la rentrée « superbe tes cheveux, tu as fais quoi? », c’est un peu ma victoire personnelle ! 🙂

Ma routine capillaire post-exposition pour garder/retrouver de beaux cheveux

La sécheresse c’est un peu notre problème en été ! Seul mot d’ordre pour retrouver une crinière épanouie : HYDRATER. Alors shampoing + après-shampoing + masque = mon trio gagnant !

Au retour des vacances (et même pendant), j’utilise toujours un shampoing ultra-nourrissant qui débarrasse les cheveux du chlore et du sel tout en les réparant en profondeur. Pour éviter de les agresser davantage avec un shampoing plein de sulfates, de silicones étouffants ou de composants irritants, rien de mieux qu’un shampoing bio/naturel (ce conseil étant valable pour le reste de l’année). J’utilise aussi des huiles et après-shampoing nourrissant pour un résultat optimal.

Mes produits chouchous :

L’Huile à la lavande Christophe Robin : J’utilise cette huile ( 98% d’huile d’origine naturelle) qui a une super texture, parfum agréable mais surtout qui fait des miracles, sur les cheveux secs et abîmés. Je la passe sous l’eau pour la liquéfier, je l’applique sur mes longueurs sèches et je la laisse agir la nuit ( ou quelques heures si j’ai le temps), avant de laver mes cheveux avec la crème lavante au citron. Et petite astuce, elle protège les cheveux du soleil et est aussi super pour réparer mes lèvres parfois gercées.

La crème lavante au citron Christophe Robin : C’est mon coup de coeur de ces derniers mois. Cette crème a une compo clean et est un shampoing soin qui lave en douceur, hydrate en profondeur et laisse les cheveux brillants. Je la laisse poser quelques minutes ( l’odeur est incroyable) avant de bien émulsionner (4 à 5 fois comme indiqué) et de rincer. Il n’y a presque pas besoin de démêlant ensuite !

J’aime beaucoup aussi l’huile antisèche des laboratoire Indemne. elle est vegan et surtout très éfficace en soin réparateur et après le soleil pour permettre aux cheveux de retrouver leur brillance et leur souplesse.

Après-shampoing, Kerastase Aura-Botanica : c’est un soin à 97% d’origine naturelle. Il est enrichi en huile de Coco Samoane et en huile d’Argan du Maroc, et permet de nourrir les cheveux en profondeur. j’aime beaucoup sa formule légère qui apporte une action anti-frizz pour un toucher naturel.

Après-shampoing Love Beauty & Planet : j’utilise celui au beurre de Karité qui nourrit en profondeur les cheveux. Il sent super bon et en plus il est vegan !

Après-shampoing Dercos (Vichy) cheveux ternes et fatigués : C’est bien grâce à lui que j’ai des cheveux si brillants ! Sa compo est totalement clean et son flacon respectueux de l’environnement. La combinaison des baies d’açaï riches en énergie, de l’aloé vera fortifiante et d’une base lavante végétale agit sur l’éclat et la douceur des cheveux.
L’aloé vera contient 75 constituants potentiellement actifs tels que des acides aminés, des vitamines, des minéraux et des sucres.

Le sérum réparateur Patrice Mulato : Au quotidien, j’utilise le sérum réparateur ( 100% naturel et Vegan) pour hydrater et renforcer mes pointes. Son odeur de muguet est juste incroyable !

J’ai d’ailleurs posté une vidéo sur ma chaîne IGTV où vous pouvez découvrir ma routine capillaire en image.

Mon petit + : Je rince mes cheveux à l’eau froide, ce qui permet de resserrer les écailles, stimuler la circulation et raviver l’éclat des cheveux.

Oui mais voilà… Si vos cheveux sont tellement abîmés que des fourches sont apparues, il n’y a malheureusement pas d’autres solutions que de les couper. Les bains d’huile et autres soins aideront à les nourrir, mais ce ne sera pas une vraie solution pour retrouver une chevelure en bonne santé. Couper quelques centimètres vous aidera à leur redonner de la vitalité !

Quelques gestes et habitudes à adopter !

Il fait déjà assez chaud durant l’été. Alors surtout : oubliez le sèche cheveux et autres fers à coiffer, surtout s’ils ont déjà bien morflés pendant les vacances ! Laissez vos cheveux sécher à l’air libre et profitez-en pour jouer avec la texture particulière qu’ils prennent à cette période de l’année.

Adoptez une taie d’oreiller en soie : oui vous avez bien lu ! La soie limite l’électricité statique et va garder vos cheveux doux et lisses. Les cheveux sont exposés à des frottements répétés tout au long de la nuit. Le satiné de la soie est idéal car la chevelure glisse sur la matière sans friction. Mieux encore, sur le long terme,; elle limite la perte de cheveux. Et autre avantage : la soie garde le frais, donc plus besoin de retourner son coussin pour chercher LE petit coin de fraîcheur (ou suis-je la seule à faire ça ?). Sinon le satin est aussi une bonne option, car moins cher ( à peine 20e les deux taies) et cette matière présente les mêmes vertus que ma soie. Ha oui, et vive l’absence de plis sur le visage le matin au réveil !

Achetez une serviette en microfibre : un outil de séchage efficace car son tissu a la capacité d’absorber l’eau de manière intense. Gorgés d’eau sur un temps réduit, les cheveux sont moins vulnérables et moins ternes. La matière réduit aussi les frisottis.

Avec tout ça, vous devriez retrouver une belle crinière à la rentrée !

Sinon, je vous donner aussi quelques conseils à utiliser si jamais vous partez en vacances en septembre au soleil. Comme ont dit : Mieux vaux prévenir que guérir !

Il faut créer un bouclier protecteur !

Pour une protection à la fois simple et naturelle, j’adore utiliser les huiles végétales qui agissent comme un filtre anti-UV. D’autant plus que certaines contiennent des indice de protection, certes pas très élevées, mais qui peuvent être suffisantes.

Parmi les huiles végétales incontournables pour protéger ses cheveux du soleil, on peut citer :

huile végétales et beurresIndice de protection (FPS)
Huile de germe de blé20
Huile d’avocat15
Huile de coco8
Huile de chanvre7
Huile de macadamia6
Beurre de karité6
Huile de ricin6
Huile d’amande douce5
Huile de jojoba5

Il m’arrive de mélanger l’huile de coco et avocat dans un spray et de m’asperger les cheveux avant d’aller au soleil. En plus d’agir comme une barrière de protection, mes cheveux sont hydratés pendant tout le temps de pause. J’utilise aussi le soin huile de lavande de chez Christophe Robin dont je vous ai parlé juste au dessus : j’en applique une petite dose avant de m’exposer. Son indice SPF6 arme la fibre du cheveu contre le soleil !

Ces huiles me conviennent parfaitement car j’ai les cheveux épais et plutôt secs. Alors je sais ce que vous allez me dire : pour le glamour on repassera ! Avoir les cheveux tout huileux sur la plage, y’a quand même plus sexy. Je suis d’accord ! Après tout est dans le dosage ( pas besoin d’en mettre des tonnes) et dans la coiffure qu’on adopte.

Mais si vous avez les cheveux plus fins, préférez une protection plus « légère », de nombreux produits sont disponibles à la vente. Vous pouvez opter pour un spray non-gras à la texture légère et non-collante, ou alors une brume qui offre une protection optimale de la fibre capillaire. 

Protéger ses cheveux… en mangeant et en buvant ! 

On sait qu’il existe des aliments qui aident à bronzer, mais saviez-vous qu’une bonne alimentation pouvait aussi contribuer à protéger les cheveux du soleil ? Comme la peau, les aliments de couleur orange riche en carotène sont nos amis ( abricots, melon, pêches etc…) ainsi que le poisson.

Il existe aussi des compléments alimentaires pour hydrater de l’intérieur et prévenir les effets du soleil sur la peau et les cheveux. Et on boit de l’eau : un corps sain et hydraté aura des répercussions visiblement positives sur votre chevelure.

Mes petits gestes simples en vacances

Quelles sont vos astuces pour protéger vos cheveux ? Quels produits utilisez-vous ?

Au-delà des soins beauté à apporter à nos cheveux, il y a de petits gestes tout simples à adopter. J’attache toujours mes cheveux avec une coiffure souple : une tresse, un chignon flou etc… ces coiffures protègent au maximum nos cheveux du soleil et des frottements. Je porte aussi des chapeaux : ils protègent le visage du soleil mais aussi les cheveux et c’est un super accessoire de mode, moi j’en ai plusieurs que j’emmène partout avec moi en vacances et que je porte même en ville ! Si ce n’est pas votre truc : les bandeaux et autres foulards sont aussi de supers alliés pour nos crinières de sirène. 

Et vous ?

Quelles sont vos astuces pour protéger vos cheveux ? Quels produits utilisez-vous ?