Votre booster d’énergie et d’immunité !

J’avais envie de vous parler de ce petit agrume que j’affectionne tout particulièrement : le citron. Je l’aimais pour son goût subtil et vivifiant, sa jolie forme ovale et sa couleur jaune soleil et je l’aime désormais encore plus depuis que j’ai découvert ses multiples bienfaits pour notre santé. Il est même devenu mon meilleur allié pour mieux vivre avec le temps en automne, une “saison de transition” entre l’été et l’hiver où les feuilles s’envolent aussi vite que notre énergie, n’est-ce pas ?

J’en suis tellement fan que j’ai fais l’acquisition d’un petit citronnier dont je prends soin et qui grandit un peu plus tous les jours dans le coin de mon salon. C’est vrai, il est souvent recommandé aux personnes qui tombent facilement malades l’hiver en attrapant infection sur infection (rhume, grippe, angine…) et ressentent beaucoup de fatigue.

Pourquoi l’automne nous fatigue ? 

On en a tous fait l’expérience : la saison froide est une période qui n’est pas de tout repos pour notre organisme. Et pour cause, les journées sont de plus en plus courtes ( jusqu’à 4 min de soleil en moins par jour jusqu’au fatidique 21 décembre).  La raison est avant tout astronomique : c‘est tout simplement l’inclinaison de l’axe de la terre (l’axe passant par les pôles) qui explique la plus ou moins longue exposition au soleil selon les saisons. Ainsi, si l’hémisphère Nord est davantage éclairé que l’hémisphère Sud, il y fera plus chaud car les rayons du soleil seront plus directs et arriveront de manière perpendiculaire et nous serons donc en été. Six mois après, c’est l’inverse qui se produit car la Terre se retrouva du coté opposé au Soleil. Ce sera donc l’hiver. Au printemps et à l’automne, les expositions respectives des hémisphères Sud et Nord sont équilibrées. Ainsi, nous gagnons des minutes de soleil tous les jours depuis le 21 décembre jusqu’au solstice d’été avant d’en perdre quotidiennement jusqu’au début de l’hiver….

Nous sentons d’autant plus ce manque de lumière dès le mois de septembre car nous sommes dépassés par la cadence qui s’accélère avec la rentrée, comme chaque année à la même époque. Sans compter qu’en automne et en hiver, le soleil est donc moins puissant et donc la grisaille bien plus présente, mais ça j’y reviendrai dans un futur article. 

Booster son énergie grâce au citron 

C’est donc souvent à ce moment que la fatigue fragilise nos défenses immunitaires et que les premiers virus font leur apparition. Alors le premier objectif pour mieux vivre ce changement de saison : booster notre énergie et nos défenses immunitaires, et cela passe entre autres par notre alimentation. Et c’est évidemment là que le citron intervient !

Elodie Dacher Hoareau, diététicienne-nutritionniste à Aix-en-Provence, m’a ainsi confié que “Le citron est un super allié pour préparer l’hiver, grâce à sa teneur en vitamine C ( de 53mg pour 100g), il lutte contre les infections virales ou bactériennes. La vitamine C aide en effet l’assimilation du fer et donc limite les gros coups de fatigue”. Et ce qui est super avec le citron c’est que grâce à sa peau épaisse et son acidité, il maintient bien sa teneur en Vitamine C même longtemps après la cueillette ! Et comme me l’a confirmé Elodie, ce petit agrume a aussi un autre atout indéniable : il est riche en antioxydant ! “Ils permettent d’éviter de nombreuses maladies, car ils luttent contre les radicaux libres. Enfin, Le citron booste notre système immunitaire. »

C’est un excellent antiseptique, antibiotique et antiviral !

Comment le consommer ?

Sachez que, dans le jus de citron, la vitamine C est très vite oxydée au contact de l’air et perd ainsi toutes ses propriétés. Le mieux est donc de le consommer tel quel pour bénéficier de toutes les vitamines, fibres et ses bienfaits. 

Mais, vous n’êtes sans doute pas toutes et tous comme moi, à pouvoir croquer facilement dedans. Pour vous, Elodie Dacher Hoareau recommande donc de presser vous-même le citron et surtout de le boire rapidement. “Vous pouvez le diluer avec un peu d’eau à température ambiante et ajoutez un peu de miel afin de soigner vos premiers mots de gorges de l’automne.

Contrairement aux idées reçues le citron est acide en bouche mais pas pour notre corps ni pour l’estomac. Au contraire, le citron a un rôle alcalinisant. La bonne nouvelle c’est qu’on peut donc en consommer sans crainte pour l’estomac (en fonction de vos tolérances) . Car chacun réagit différemment et si votre système digestif est un peu sensible, il faut faire attention et ne pas en consommer en excès. Si vous ressentez par exemple des aigreurs quand vous buvez un jus de citron, évitez donc d’en consommer !

Pour ma part, je le consomme même en hiver, il fait entièrement partie de ma routine bien-être et a toute sa place au menu de mon petit-déjeuner.

Comment le conserver ?

Les citrons se gardent 1 ou 2 semaines à la température ambiante. Si vous les conservez au réfrigérateur, vous pouvez rajouter une semaine de plus. Et comme parfois j’en achète beaucoup, il m’arrive de les presser et congeler le jus dans un bac à glaçons. Une fois décongelé, le jus est toujours aussi délicieux !

Une idée de recette

Voici un petite recette pleine d’énergie d’un smoothie à siroter devant une bonne série télé par temps de pluie.

INGRÉDIENTS : 

Pour 1 smoothie : 

  • 1 banane 
  • 1/2 avocat 
  • 1 kiwi 
  • 1 citron vert 
  • 1 petit morceau de gingembre 
  • 20 cl de lait d’amande ou autre  

PRÉPARATION : 

  • Hachez le gingembre 
  • Pelez le kiwi et coupez-le en morceaux 
  • Dans le blender, le kiwi ajoutez la banane coupée en rondelles et l’avocat coupé en morceau. 
  • Pressez le citron  
  • Oui ajouter le citron et le lait ( végétal ou non)  
  • Mixez le tout 
  • Versez dans un joli verre avec une paille !