Coucou tout le monde ! 

Je vous avoue que chaque semaine, quand je prépare ou présente la météo des neiges, je n’ai qu’un seul regret : ne pas avoir assez de temps pour vous rappeler quelques conseils pour mieux vivre (vos vacances) en montagne. Quarante-cinq secondes, c’est bien trop court et bien trop frustrant ! 

C’est vrai que l’on entend parler de l’indice UV qu’en été pendant la météo des plages. Et pour cause, en France, c’est lors de cette saison qu’il est le plus élevé, atteignant en moyenne un indice de 7 et parfois 8 entre les mois de juin et août. 

Pourtant, les ultraviolets peuvent parfois devenir ultra-violents en montagne l’hiver et le risque de danger pour la peau est tout aussi important. Alors petit cours météo pour bien comprendre : cet indice UV dépend en fait de plusieurs paramètres.

Focus sur l’indice UV

De l’altitude :  l’intensité solaire est plus élevé à haute qu’à basse altitude car l’atmosphère est moins présente pour absorber les rayons. Son action « filtrante » est ainsi atténuée. L’altitude fait baisser la température, mais augmente l’intensité UV du soleil car l’atmosphère est plus fine.  Ainsi, en montagne, l’indice UV est plus élevé qu’au niveau de la mer. L’indice UV, à l’inverse des températures, augmente dans une proportion de 10 % tous les 1.000 mètres d’élévation. 

De la latitude aussi : il est plus intense, plus on se rapproche de l’équateur. 

Mais aussi de l’heure solaire (le maximum est atteint à 14 h l’été), de la réverbération : la neige réfléchit par exemple 80 % des UV (!) : ou encore des conditions météorologiques : humidité, nébulosité. Oui jusqu’à 80 % des rayons ultraviolets peuvent traverser une couche nuageuse légère, la brume et le brouillard.

Voilà pourquoi en montagne, il est indispensable de se protéger car le soleil peut-être responsable de brûlures intenses ainsi que d’apparition de cancer de la peau.

Les conseils de Léa

Léa, pharmacienne, tient d’ailleurs un super blog et nous rappelle que “Selon votre type de peau il conviendra d’utiliser la crème solaire adaptée que vous devrez impérativement renouveler plusieurs fois dans la journée pour rester protégé.”

Voici d’ailleurs sa sélection de crèmes/dispositif médical adapté en fonction de votre profil: 

  • Pour les personnes avec des antécédents de cancer de la peau, la protection doit être maximale: orientez vous sur ACTINICA lotion de Galderma (très connue et prescrit par les dermatologues) qui est un dispositif médical répondant aux normes européenne les plus exigeantes. Cette lotion est véritable bouclier contre les UVA et UVB. Appliquer la selon les recommandations avec précision grâce au flacon pompe la bonne dose sur toutes les zones exposées sans oublier les oreilles, le cou, le cuir chevelu pour les hommes et les lèvres! Il existe d’ailleurs une formule lipbalm pour les lèvres 15 min avant l’exposition au soleil.
  • Pour les personnes qui souffrent régulièrement d’allergie au soleil, plus scientifiquement de lucites (petits boutons rouges rosés qui apparaissent subitement sur les zones exposées qui démangent !!) Sachez que vous n’êtes pas épargné à la montagne! Vous pouvez utiliser Foto ultra Solar Allergie de chez ISDIN SPF 100+ qui prévient et atténue les symptômes associés à l’allergie solaire. Idéalement il faut commencer l’application 15 j avant votre départ matin et midi quotidiennement. Lorsque vous serez sur les pistes il faudra renouveler l’application toute les 2h 🙂
  • Pour les personnes à risque de taches pigmentaires comme les femmes enceintes, sous traitement photosensibilisants, qui ont fait par exemple un peeling ou du laser, vous pouvez utiliser la Foto ultra Spot Prevent de chez ISDIN SPF 100 mesuré et UVA 61. A appliquer 30 min avant l’exposition et renouveler toutes les 2 h si forte exposition. Cette crème a une texture fondante et contient également de l’acide hyaluronique pour hydrater en profondeur ainsi que de l’allantoine pour un effet réparateur.
  • Pour les tous petits, il existe la crème solaire Alphanova Sun: sans filtre chimique, sans para ben, ni phenoxyethanol. Cette crème contient des filtres minéraux d’origine naturelle et reste respectueuse de l’environnement pour ceux qui y sont sensibles. 

Protégez aussi vos yeux !

Pensez à appliquer également un stick pour les lèvres SPF 50 et à protéger vos yeux. N’oubliez pas de mettre de la crème sur les oreilles les plus exposées et le cou si il fait bon :). Enfin, portez vos lunettes de soleil car au delà du risque pour votre peau, vos yeux peuvent être impactés avec le risque d’ophtalmie des neiges ou coup de soleil des yeux. Vos lunettes doivent être de catégorie 3 ou 4 avec le marquage CE de préférence.

Bonnes glissades ! 

1 Comment

  1. Wilson 14 janvier 2020 at 11 h 55 min

    Bonjour, quand vous dîtes « tout-petits », c’est par rapport à l’âge ou la taille? Parce que j’ai un pote qui est pas très grand et je pensais lui conseiller l’Alphanova Sun Lololol. Blague à part, je vous remercie pour ces précieuses informations, elles me seront très utiles si un jour je vais à la montagne. Belle journée à vous, Cordialement

    Reply

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *