Coucou tout le monde ! 

Nous sommes aujourd’hui le troisième lundi de janvier : le fameux Blue Monday ! Et qu’est ce que c’est que le Blue Monday ? Soit disant le jour le plus déprimant de l’année … Mais en fait non, c’est une simple arnaque ! 

On entend parler de lui chaque année dans les médias, les réseaux sociaux….A priori vu comme ça, on pourrait y croire : l’idée n’est pas totalement absurde.  Nous sommes en hiver, la lumière manque très souvent, l’énergie aussi…. C’est vrai que si on nous avait vendu ce concept pour le premier lundi du mois de juin, on aurait bien ri… 

Sauf que… cette théorie a été complètement inventée et n’a aucune base scientifique ! On doit cette idée à Cliff Arnall, qui s’était présenté en 2005 comme un psychologue de l’Université de Cardiff. Ce monsieur avait affirmé qu’il avait donc réussi à prouver, grâce à une formule mathématique, que le troisième lundi de janvier serait donc le plus déprimant de l’année. 

Une formule scientifique absurde

Voici sa formule scientifique : « La météo plus la différence des dettes contractées à la période des fêtes avec la capacité effective de remboursements avant la prochaine paie, multipliée par le temps écoulé depuis Noël avec pour exposant, le temps écoulé depuis nos résolutions du Nouvel an, divisé par le manque de motivation, multiplié par le besoin d’agir« . 

Mais, vous en conviendrez, cela ne veut rien dire du tout. Certains facteurs sont inquantifiables (météo, manque de motivation…) et mélanger tout ça n’a en fait absolument aucun sens.  

En plus, deuxième souci : le fameux Cliff n’est absolument pas lié avec l’Université de Cardiff, mais surtout, il a reconnu il y a maintenant plusieurs années qu’il a été payé par une agence de voyage britannique, la Sky Travel, pour publier cette formule et prouver ainsi qu’il était très important de prendre des vacances en janvier. 

En réalité, si la déprime hivernale est un mal bien réel (d’ailleurs à ne pas confondre avec un coup de blues), il faudrait des études plus poussés ( et surtout plus crédibles) pour prouver quelles sont les périodes les plus à risque pour notre moral…

D’ailleurs, si vous ressentez un coup de blues en hiver, je vous avais donné un exercice pour garder sa motivation et un autre pour se remonter le moral. 

Vous les aviez testé ?

4 Comments

  1. Wilson 20 janvier 2020 at 19 h 34 min

    Bonsoir, Lol je n’y crois pas non plus. Si ce sont les seuls facteurs qu’il faut prendre en compte pour évaluer le taux de dépression à une période de l’année donnée, quelqu’un de super organisé ne devrait jamais déprimé. Et c’est faux, la mélancolie est quelque chose que même les plus prévoyants connaissent. Une très mauvaise nouvelle suffit parfois à nous pourrir le moral au milieu du plus bel été. Vos techniques sont efficaces, j’en avais déjà testées auparavant, et c’est vrai que ça marche. Se projeter après une journée difficile pour oublier les mines décontenancées croisées au milieu des rues grisâtres, ou se donner des petits objectifs au quotidien c’est pas mal. Ça permet d’échapper à la monotonie et de parvenir à réaliser des projets en apparence inatteignables. Merci pour l’info Virginie, vous rendez service à beaucoup de monde en nous rappelant que ce genre de théories infondées ne rendent service qu’à l’Ego de ceux qui les énoncent, Cordialement

    Reply
    1. Virginie Hilssone 22 janvier 2020 at 5 h 20 min

      Merci à vous Wilson, vos commentaires sont toujours très pertinents.

      Reply
  2. Cyrille 20 janvier 2020 at 21 h 56 min

    Bonsoir Virginie, j’avais déjà entendu cette théorie …..qui s’était propagé dans les médias et autres réseaux sociaux ,beaucoup se font avoir avec ses affirmations virtuelles qui ne sont pas du tout prouvées , mais ne sont que des rumeurs… donc comme vous.. je vous rejoints sur votre analyse.
    Vous nous avez donné de très bons conseils sur les sujets suivants… de la motivation et se remonter le moral …dans votre blog 😉 , pour dire que vos deux exercices fonctionne en tout point 😉
    Pour ma part … tout dépend de plusieurs critères dans ma vie…. le comportement de l’entourage …amis ..famille ou collègues de boulot … le manque de soleil …. des situations stressantes…… qui font que ??
    Bref c’est a soit même de changer les choses, inconsciemment on provoque ses moments difficiles, perso je me vide la tête quand je fais mon sport très tôt le matin ou quand je vais à la plage pour prendre un grand bol d’air …voir aussi en forêt… ce qui permet de reprendre contact avec la vrai vie , la nature nous apporte beaucoup, cette connexion avec mère nature nous donne une énergie incroyable!!!
    C’est juste mon avis perso sur ce sujet 😉
    Belle soirée a vous.
    Cyrille

    Reply
    1. Virginie Hilssone 22 janvier 2020 at 5 h 15 min

      Je suis bien d’accord avec vous !

      Reply

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *